Accueil  Communes du canton  LE HOUGA

LE HOUGA

 

LE HOUGA (13 kms)
Mairie :  lundi au vendredi (8h30-12h30/14h-17h) – Tél : 05 62 08 90 57
Fête locale : dernier week-end de juin
Deuxième commune du canton. Le Houga signifie lieu planté de fougères. Ce fut une place forte, entourées de murs, flanqués de tours et de fossés âprement disputée entre les maisons de Béarn et d’Armagnac puis entre les rois de France et d’Angleterre.Au XVIe s la plupart des notables se convertirent à la religion réformée et l’église St Pierre fut transformée en temple avant d’être détruite en 1685. Reconstruite en 1680 mais son curieux clocher-tour fortifié date probablement du XIVe s. Orgue restauré (concerts). Chapelle de Saint-Aubin : très beau retable classé en bois sculpté. Chapelle de Toujun et son clocher-mur. Fontaines et lavoir du 2ème empire. Haras Nationaux. Courses landaises réputées dans les arènes restaurées. Plan d’eau (activités de loisirs).
Les XIX et XXme s furent marqués par la présence d’un grand nombre d’hommes éminents originaires du Houga ou y ayant vécu. Citons les journalistes et écrivains légitimistes Sébastien Laurentie(1793-1876) et Léonce de Pesquidoux (1829-1900), le musicien Paul Lacôme (1838-1920) et son fils Jean-François d’Estalens (1886-1971), écrivain et historien de son village, l’académicien Joseph de Pesquidoux (1869-1946) le journaliste et romancier Pierre Apestéguy  (1902-1972),  l ‘astronome Julien Péridier (1882-1967), son épouse , Adrienne Blanc-Péridier,  auteur de théâtre, le metteur en scène Jean-Doat, père de l’actrice Anne Doat,…
A signaler également la ferme aux cerfs et aux sangliers, le jardin floral espace Oasis.
 

 

 

Informations tirées du livre : « Communes du Département du Gers » Tome 2 de la Société Archéologique et Historique du Gers